NBA Finals sequel

Un sequel dont personne ne connaît la fin: Les finales NBA 2016.


2016-NBA-Finals-Golden-State-Warriors-vs.-Cleveland-Cavaliers.-Who-Will-Win-Video

La finale dont tout fan de NBA rêvait sans trop oser l’avouer de peur qu’elle n’ait pas lieu.

La revanche de la saison dernière pour les Cavaliers et peut-être la confirmation qu’une grande équipe menée par un grand joueur est née, pour les Warriors.

Le pronostic est un exercice auquel j’aime m’adonner régulièrement, sans en faire une histoire lorsque je perds ni même lorsque je gagne.
Pour les finales de conférence j’avais donné Cleveland et OKC gagnants, j’ai eu raison une fois sur deux et après un long calcul fait d’équations différentielles posées sur un tableau veleda, je me suis rendu compte que j’avais aussi eu tort une fois sur deux.

kyrie-running-manKyrie Irving’s Running Man Challenge

Je vais maintenant vous dévoiler mon pronostic pour la finale NBA: Eh bien je n’en sais strictement rien.
Dans un premier temps, la manière dont les Cavaliers ont survolé leur tableau m’a fait penser qu’ils étaient favoris.
Mais dans un second temps la manière dont Golden State est revenue après être menée 3 victoires à une contre OKC me laisse penser que les Warriors sont imbattables. D’après les statistiques de la NBA ils avaient 4% de chance de réaliser cet exploit.

Essayons d’analyser la situation pour détacher un favori.


cavs-vs-warriors-the-rematch-201-620x400

Les 5 majeurs: Kyrie Irving, JR Smith, LeBron James, Kevin Love, Tristan Thompson pour Cleveland   VS    Stephen Curry, Klay Thompson, Draymond Green ou Harrisson Barnes, Andre Iguodala ou Draymond Green, Andrew Bogut pour Golden State.
(Roster des GSW , Roster des CC)

Il y a 2 ans j’aurais donné l’avantage au 5 de Cleveland, qui d’ailleurs n’existait pas encore. LeBron James était incontestablement MVP de la NBA avec Miami. Kyrie multipliait les récompenses personnelles, MVP du All-Star Game des rookies, MVP du All-Star Game, MVP des championnats du monde avec Stephen Curry dans son équipe. Kevin Love enchaînait tranquillement des stats proches du triple double à Minnesota. Pendant ce temps, les joueurs de Golden State étaient dans un incubateur de stars, mais ils ne s’étaient pas encore révélés, et Iguodala, le seul gros calibre de l’époque, membre de Team USA, ne jouait pas encore pour les Warriors.

1211146-nba-star-lebron-james-showed-off-his-950x0-2

(« King » James pour une pub Nike, en 2013)

 

Mais aujourd’hui, avantage aux Warriors. Steph Curry MVP de la NBA, Klay Thompson qui le suit de près niveau statistiques et tirs à 3 points, Draymond Green en pleine confiance et Iguodala MVP des finales de 2015.

 

giphy
Pendant ce temps, les stats de LeBron sont légèrement à la baisse (sauf les passes décisives), celles de Kevin Love aussi, et les performances de Kyrie sont bonnes mais ne sont pas celles d’un potentiel MVP.

Du côté du banc, le niveau des joueurs de Golden State est sensiblement, légèrement au-dessus, mais le banc des Cavaliers est plus étoffé.

Du côté des coachs, on sent que Steve Kerr et Bill Walton pour les Warriors sont plus réactifs, plus confiants, plus imprévisibles que Tyronn Lue, de qui émane une force tranquille qui nous dit « t’inquiètes, moi aussi j’ai du skill et je sais ce que je fais ». Avantage pourtant au futur coach des Lakers (Walton) et au joueur titré avec les Bulls et les Spurs (Kerr), qui ont également plus d’expérience en tant que coachs.

LueKerr - EditedLue et Kerr ont joué l’un contre l’autre

Du point de vue forme physique, je donne l’avantage aux Cavaliers qui ont beaucoup moins bataillé que les Warriors cette saison.
Du point de vue mental, Cleveland est en pleine confiance alors que Golden State doit forcément être un peu fatigué psychiquement. Mais l’état d’esprit de Golden State, forgé par une saison exceptionnelle faite de quelques batailles homériques est exemplaire.

Je l’avoue, instinctivement j’ai envie de pronostiquer Cleveland gagnant mais si je regarde mes propres arguments, je suis plus raisonnablement enclin à désigner Golden State.
J’essaie de me rappeler que l’an dernier Cleveland avait poussé Golden State dans ses derniers retranchement sans l’aide de deux de ses meilleurs joueurs, Irving et Love, présents cette année… Mais Golden State réalise exploit après exploit…

Screenshot 2016-06-01 at 17.53.46 - EditedProgramme des finales, via l’equipe.
(Pour la date, Vendredi par exemple, signifie dans la nuit de Jeudi à Vendredi)

Voilà. Je ne sais toujours pas… Tant mieux, ça annonce une finale serrée et d’autant plus passionnante, une année où le nombre de blowouts (victoires presque acquises grâce à un gros écart de points vite réalisé) n’a jamais été aussi élevé. D’ailleurs la valeur des tickets est la plus haute depuis au moins 2011.

2016_NBA_Finals

Bons matchs.

Edit:

 

Laisser un commentaire à Matyeu qui de ce fait vous idolâtrera

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s