Un plaisir de gamin

Départ de Paris Gare de Lyon Jeudi 10 Septembre, 10h du matin, direction l’Arena de Montpellier pour assister à l’Eurobasket 2015. J’ai prévu d’assister à 3 matchs, dont la rencontre du soir entre la France et Israël.

Une petite pensée pour l’attaque du Thalys quelques jours plus tôt. Normal d’y penser vu le fort taux probable de français et de juifs dans le train. Sensation bizarre quand on voit débarquer dans le wagon vers la fin du voyage un jeune homme qui déclame des textes en arabe, se postant quelques secondes au bout du wagon et ressortant comme il était venu sans arme ni attitude belliqueuse. Mais bizarre quand même.
Je ne fus pas déçu non plus le soir par une petite manif pacifique anti Israël de gens un peu hors-sujet, brandissant des drapeaux palestiniens, au niveau du parking du stade.
Le sport étant censé porter des valeurs universelles, permettant des rencontres, sur fond de compétition certes, mais entre tous, quelque soit sa religion, ses croyances, sa sexualité, son sexe… C’est en tous cas un idéal, qui même s’il n’est pas parfaitement respecté, même s’il est même difficile à faire respecter, me plaît dans le sport.
Dernière déception, on a pas le droit aux gros appareils photo type réflexes, seuls les compacts et les portables sont autorisés. J’aurais tellement voulu prendre de belles photos de cet évènement, j’avais misé sur le reflex de mon père et mon hybride, je n’avais pas pris mon compact pour ne pas me surcharger et je dois utiliser mon portable qui n’est pas nul, mais pas à la hauteur. Obligé de retourner les déposer à l’hôtel (ou  à la consigne pour ceux dont l’hébergement était trop éloigné).

J’essaye quand même d’oublier ça et de kiffer, assis au PREMIER RANG, très bien placé par rapport au terrain.

Pendant l’échauffement des bleus, Tony Parker que je suis et aime depuis tellement longtemps, quand il jouait au Racing, s’entraîne à 5 mètres de moi. C’est bête mais j’étais super content de le voir d’aussi près.

TP s'échauffe

En vrai et à ce niveau, le basket est très physique. Les joueurs ne s’arrêtent quasiment jamais de courir, ils se donnent des coups, s’arrachent pour marquer leurs paniers qui la plupart du temps sont contestés par les mains des joueurs adverses qui effleurent le ballon. 90 % des paniers sont difficiles à marquer.

Les contres et les dunks sont bien plus spectaculaires en vrai qu’à la télé. Par contre les joueurs ont l’air moins musclés en vrai.

Ce soir là, la France a battu une équipe d’Israël dont les 3 meilleurs joueurs avaient été laissés au repos sur le banc; un léger manque de respect envers les supporters israëliens qui s’étaient sans doute, pour certains, déplacés de loin. Même si ça ne me surprend pas du tout de la part des pragmatiques israëliens déjà qualifiés, ils auraient pu jouer juste quelques minutes, ça ne leur auraient pas porté si grand préjudice.

Bon, le match Italie – Israël commençant, l’Italie étant favorite, je vous laisse. Merci de m’avoir lu.

Laisser un commentaire à Matyeu qui de ce fait vous idolâtrera

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s