Champions ou champignons ?

Alors que les Jeux Olympiques de Londres (qui auraient pu se dérouler à Paris je ne l’oublie pas) commencent théoriquement demain; le premier tour a débuté hier pour le football féminin. Et comme au basket hommes, la France pour son premier match affrontait les archi favorites, les USA. Défaite de la France 4 buts à 2 après avoir mené 2 buts à 0.
Et comme l’équipe de basket hommes, les femmes bien que super fortes paraissaient prenables. Mais la défense à la José Mourinho semblait ne pas exister dans ce match animé et ouvert. Et c’est ce qui a permis aux USA, grâce à un tirage de bretelles par la coach à la mi-temps (j’imagine) et une Rapinoe toujours aussi dangereuse, de dominer la deuxième mi-temps et de battre des françaises qui semblaient fatiguées.

Ai-je mentionné le basket hommes déjà dans ce billet ?
Nan parce-que la Team USA cette année est aussi ultra-favorite. La période où l’Argentine, l’Espagne ou la Russie pouvaient les battre semble révolue, en partie grâce au trio Kobe-Lebron-Kevin (oui, le Kevin de secret story 6).

La Team des J.O. (qui n’est pas la même que la Team des qualifications je le rappelle) :

Mais ne voyez vous pas quelque-chose qui cloche dans cette équipe ? Moi si, il y a seulement 1 pivot. Si sur les ailes, les lacunes de la dernière Team USA ont été comblées, avec notamment de bons shooteurs à trois points comme James Harden ou l’inarrêtable Kevin Durant; le secteur intérieur semble appauvri, Tyson Chandler n’étant certainement pas un des meilleurs pivots de la NBA.
Et pour l’instant, celui qui a brillé dans les stats toute la saison dernière, Kevin Love ne parvient pas à prendre la place que coach K et tous les fans voudraient lui attribuer. (C’est même pas moi qui le dit, mais je suis d’accord)

Alors comme je suis un basket lover, je vais commenter Team USA joueur par joueur :

Carmelo Anthony: Blessé une partie de l’année, le scoreur mangeur de ballons maintenant un peu au régime semble en forme et il faudra l’être s’il veut du temps de jeu parce qu’avec Lebron Kobe et KD la place sera chère. Manque un peu de winning spirit.

Kobe Bryant: Un autre scoreur. Expérimenté. Un fadeaway jump shoot incroyable. Saura-t-il mettre ses qualités au service de l’équipe ou aura-t-il tendance comme notre ami du dessus à essayer de monopoliser le shoot ?

Tyson Chandler: Le seul vrai pivot de l’équipe. Grand. Aura besoin de l’aide des plus petits Love et Davis come il a besoin d’Amare Stoudemire aux New-York Knicks. S’il prend des fautes et il en prendra, l’équipe américaine sera fort diminuée à l’intérieur j’en ai peur.

Anthony Davis: Premier choix de la draft 2012, aussi connu pour son mono-sourcil, je ne l’ai jamais vu jouer. Un peu frêle mais à priori s’il est à ce niveau c’est qu’il est excellent.

Kevin Durant: Lui je l’adore. Un shooteur exceptionnel pour sa taille. Jeune. Pas très physique mais il est rapide et se met à dunker pour étoffer son jeu d’attaque. Le seul joueur vraiment inarrêtable de ces derniers temps avec Lebron James. Les deux étaient d’ailleurs en finale NBA cette année. Il aura sûrement à coeur de confirmer son statut de MVP de la Team USA tout en restant un joueur au service de son collectif.

James Harden: Nouveau dans l’équipe des J.O. , ses performances lors des playoffs et notamment son tir à trois points sous pression remarquable lui ont valu selon moi cet honneur. J’aurai bien vu un Ray Allen à sa place pour l’expérience, mais il faut avouer que le winning spirit du barbu est un cran au-dessus cette année. Pour l’instant ?

Andre Iguodala: Je me demande un peu ce qu’il fait dalà. (Oh ça va !) Il est musclé, certes. Il est physique, ok. Il peut jouer à l’intérieur, mais il est petit. Alors c’est un franchise player. Il joue dans l’équipe qui a battu Chicago, leader de la saison régulière. Il n’est pas nouveau dans l’équipe. Mais j’aurai clairement vu Blake Griffin ou Andrew Bynum à sa place. Aura pas mal de choses à prouver et du temps de jeu pour le faire.

Lebron James: Il sort d’une saison fantastique pour lui, MVP, NBA World Champion, sortie de la Lebron 9 low et de la Lebron 9 Elite… Il devra une nouvelle foi montrer son patriotisme, son winning spirit, son talent au shoot (on l’attend à trois points), à la passe, au rebond… Emmener l’équipe vers la victoire sans monopoliser l’attention (mal vu hors des USA). Etre inarrêtable comme il l’a toujours été. Qui de lui ou de Kevin Durant sera le shooteur lors des tentatives de buzzer beater s’il y en a ?

Kevin Love: Ce que je sais de lui ce sont ses très bonnes stats,  26 points et 13 rebonds de moyenne sur toute la saison. Il joue dans une petite équipe, mais il en est le leader et on attend beaucoup de lui pour ces JO. Peut-être aussi parce qu’il est « blanc ». Une sorte de Justin Timberlake du basket. Le défi pour lui sera de faire son job et prendre le moins de fautes possibles.

Chris Paul: Un des tous meilleurs meneurs de la ligue, son arrivée aux Clippers coïncide avec une qualification tranquille pour les playoffs et un fiasco de sa précédente équipe. Sa présence m’aurait fait imaginer que son coéquipier Blake Griffin aurait pu faire partie de l’équipe. Ce ne sera pas le cas et Paul, comme les autres meneurs, aura la lourde tâche d’essayer de faire marquer les intérieurs. Pour les extérieurs ce sera plus facile en principe.

Russell Westbrook: Coéquipier de Kevin Durant (et de James Harden) avec qui il s’entend bien sur le parquet. Joueur explosif qui aime pénétrer. Il lui faudra maîtriser un peu sa fougue car il est aussi capable de gâcher des occasions. Si l’équipe s’endort il aura un rôle de dynamiteur à jouer. Il peut créer des problèmes depuis n’importe où sur le terrain à n’importe quelle défense. Doit travailler sa vision du jeu et son altruisme.

Deron Williams: Un joueur que j’aime beaucoup même s’il n’est pas si bon, ni si populaire que ça. Pas impressionnant physiquement, son jeu lui, l’est. Sûrement là grâce à son expérience avec la Team USA et l’état physique de Rajon Rondo (que j’aime tout autant). Il a un jeu un peu playground du dimanche. Il faudra qu’il soit précis et peut-être se cantonne à un rôle d’organisateur même s’il est capable de shooter ou pénétrer. Sa passe rapide sera un atout pour déséquilibrer le jeu adverse, surtout contre des défenses en zone, traditionnellement assez présentes chez les autres équipes de basket de la planète.

                   ___________________

Voilà, je connais moins l’équipe de coaching bien que leurs noms me soient familiers. Coach K qui entraîne Duke University qui a une réputation d’excellence. Nate McMillan, Mike D’Antoni (ce nom fait un peu acteur ou réalisateur porno non ?), les autres je ne les connais pas mais ils viennent tous de bonnes équipes.

Je pense que la victoire finale dépendra fortement du jeu intérieur des USA car comme le fait si bien remarquer Richard Dacoury ce sont des paniers plus faciles à marquer. Après, évidemment, si Kobe, Lebron, et KD font de grandes prestations, se complètent et ont de la réussite ce sera une des meilleures Team USA de l’histoire à mon avis. Quoique, il manque un Shaquille O’Neal ou un David Robinson. (Blake Griffin ? Anthony Davis ?)
Attention donc.

Laisser un commentaire à Matyeu qui de ce fait vous idolâtrera

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s