Matyeu je suis ton burger

Pourquoi tester un burger de Quick ? Un truc qui vaut 3-4 euros en moyenne, dont à peu près tout le monde connaît le goût… Ben mis à part pour les enfants qui n’ont pas assez d’argent de poche pour se payer un burger ET une pute dans le mois… Parce-que ce sont des putain de fuckin’ burgers Star Wars ! Et aussi parce-qu’il y a des pubs partout et que je me suis bien fait manipuler comme un noob. Ou comme un padawan si tu préfères.

A l’image d’un film où la lutte du bien contre le mal (et inversement) a une place prépondérante, Quick a sorti deux burgers. Le Dark Burger,en référence à Dark Vador et le Jedi Burger, en référence à Dark Vador, mais jeune. Le burger coûte 4,70 euros ce qui est assez cher pour Quick, mais le reste du test nous dira si ce prix est justifié ou pas (teasing de style test high tech).
Ils sont vendus dans une boîte thermo gardante et merchandisée aux couleurs de Star Wars.

En tous cas, le truc fonctionne bien, mes voisins de caisse eux-aussi ont choisi ces deux sandwichs. Et vous savez, parfois quand on fait la queue il y a un mec qui vous dépasse, genre je faisais la queue mais j’ai dû aller voir un truc loin, par contre ma place est réservée y’a quoi ? Il était pour moi aujourd’hui. Heureusement mon flegme britannique m’a incité à rester énervé de l’intérieur mais à ne pas le laisser paraître, même si le mec était petit et frêle et que j’aurai pu facilement lui défoncer sa gueule. Chose que je me refuse de faire car   voyez-vous j’ai des valeurs, comme par exemple le fait que je me sois fait battre au judo par des filles en cours de gym au collège.

J’ai du les réchauffer au micro-ondes car le premier Quick aux alentours de chez moi est à environ 15-20 minutes à pieds, plus le thermomètre en dessous de zéro en ce jour, ils étaient donc froids une fois à la maison. 25-30 secondes chacun à 750 watts très exactement.

J’ai commencé par le Dark Burger. Des graines de pavot et de je sais plus quoi sur le dessus qui tombent et salissent la table. Une sauce au poivre un peu écoeurante alors que je kiffe la sauce au poivre. Première impression, on est du côté obscur du goût.

J’ai bien-sûr enchaîné avec le Jedi Burger. Une moutarde assez peu piquante avec plutôt une texture de mayonnaise et pas de légume ou assimilé. Le pain étant la seule bonne surprise.

Ci-dessous vous pouvez comparer l’apparence du burger sur la publicité avec celui qu’on vend en magasin.
En vrai dans le Jedi les morceaux de mozzarella sont fondus et ne recouvrent pas bien tout le steak. Et dans les deux le fromage n’a pas beaucoup de goût. (nous c’est le goût).

Alors que le Jedi manque de fromage et de verdure, le Dark lui, est censé en avoir mais là non-plus le goût, la texture, le côté rafraichissant ne sont pas présents.

Les graines de pavot tombées du pain. Un classique remarque. Sur une bonne  baguette non plus les graines de pavot ne tiennent pas.

Je ne sais pas comment vous faites mais moi, lorsque je mange un burger, je commence par faire le tour du truc pour en garder le coeur, mieux fourni que la périphérie.

Verdict final: J’ai trouvé le Jedi meilleur que le Dark car moins ambitieux et moins chimique. Ces deux recettes ne sont pas inoubliables même si l’argument marketing fonctionne. Ils marcheront peut-être le temps de l’opération publicitaire mais je ne les vois pas devenir des classiques de l’enseigne, au même titre que le Giant et sa sauce  légendaire.

Si je devais les noter je mettrais 2 Jerrys sur 5 au Jedi et 1,5 au Dark.

Encore une victoire du bien, mais on en aura jamais fini avec le mal.

4 réflexions sur “Matyeu je suis ton burger

Laisser un commentaire à Matyeu qui de ce fait vous idolâtrera

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s