Parlez-moi de vous

J’ai une confession à vous faire : dans ma vie j’ai passé des heures et des heures et encore d’autres heures à écouter des émissions de « confessions » à la radio.
De Lovin Fun à Caroline Dublanche en passant par  Max (qui contrairement à ce que je pensais n’a jamais vraiment disparu des ondes, faut faire plus de pub) , Julia et Genie, Barth, Arnold, Mickael, Mélanie, Dechavanne, Valérie Benaïm, Faustine Bollaert et j’en oublie qu’ils me pardonnent, ainsi que leurs assistant(e)s et standardistes.

Alors quand ce film est sorti :

Qu’il fut bon ou mauvais, encensé ou décrié, je me suis promis d’y aller. Et il y a quelques heures, j’étais encore dans la salle, regardant ce film, que j’ai bien aimé.

Honnêtement je ne m’attendais pas à un film aussi bon. La bande-annonce laissait présager quelque-chose de très différent, utilisant la cocasserie d’un personnage animatrice de radio à l’image parfaite mais inadaptée à la vie réelle, placée dans diverses positions au potentiel comique. Sans doute un fantasme inavoué traînant dans mon subconscient.

Alors je ne dis pas qu’il s’agit d’un chef d’oeuvre, mais d’un bon petit film réjouissant quoiqu’un peu triste. Je m’explique: Les personnages principaux sont assez caricaturaux, surtout l’animatrice d’ailleurs, mais agissent dans leur monde assez caricatural lui-aussi de manière cohérente et réaliste.
Si on admet qu’une riche habitante du 16ème arrondissement de Paris se retrouve à faire du bénévolat à la croix-rouge d’un patelin de banlieue éloignée. Ce qui est assez improbable mais plausible dans le contexte du film alors on est content de voir qu’elle se comporte de manière cohérente et qu’elle ne se sent pas tout-de-suite à l’aise et ne réussit pas totalement à faire ami-ami avec les autochtones, comme ce serait le cas dans un film de Cédric Klapisch par exemple.

D’autre part, la radio n’est pas le thème central du film, même si elle en est un protagoniste d’importance.

Bref, ce film n’est pas une comédie, possède un ton juste dans un univers légèrement décalé au niveau réalisme, est intéressant et je lui donne 3,5 Jerry’s sur 5.

Salut ma poule et bonne bourre.

2 réflexions sur “Parlez-moi de vous

Laisser un commentaire à Matyeu qui de ce fait vous idolâtrera

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s