A fond la clim

Finalement , Chypre c’est l’île d’Aphrodite et c’est déjà pas mal . Et puis l’île du beau temps , et chaud aussi .

Tout a mal commencé à l’aéroport de Paris (Orly ou Roissy je ne sais plus je confonds toujours) , les tapis roulants ne marchaient pas , les bagages étaient entreposés à la barbare devant les guichets, prenant de plus en plus de place au fur et à mesure que les passagers étaient enregistrés . Personne ne s’agitant pour désobstruer le passage , je me suis dit que ça sentait la confusion ,voire la perte de bagages .

C’est à l’aéroport de Chypre que cela s’est confirmé , une quarantaine de voyageurs n’ayant récupéré qu’une partie ou aucun bagage . Dont mes parents et moi . Tout le monde s’affole à l’aéroport , on apprend que les bagages manquants sont toujours à Paris . On prend plus d’une heure et demie de retard sur le départ du bus qui doit nous emmener à l’hôtel , pendant que ceux qui n’ont eu aucun problème nous attendent dans le bus.

Bref , deux jours à 35 degrés au soleil plus tard , nos bagages arrivent à l’hôtel et je peux enfin porter autre chose que mon jean , ça fait du bien .

Le reste du séjour , un peu trop court , se déroule entre plages de galets , de gravillons et de sable fin , nager dans la mer , coup de soleil qui m’oblige à passer une journée enfermé dans ma chambre d’hôtel et manger , manger , manger , balades digestives et entendre de la musique ringarde à souhait .

Publicités

8 réflexions sur “A fond la clim

  1. En dépit du fait que ce fut un de mes plus catastrophiques voyages ever à tous les niveaux avec chaque jour sa petite contrariété , ce n’était pas si mal finalement .

    J'aime

  2. Comment expliquer ça … Ce n’était pas de la musique chypriote , ni grecque , ni du Dalida . C’était une sorte de « dance » « country » ou parfois « latino » avec des paroles en anglais incitant les danseurs à « move to the left » , « shake your head » etc… Dans un pur style anglo-canadien . Et tout cela répété tous les soirs à la chanson près mais dans un ordre différent à chaque fois. A signaler : La version instrumentale remixée dance-bas-de-gamme de « La danse des canards ». Je crois qu’au niveau ringardise c’est tout de même une référence . Les autres chansons sont quasiment impossible à trouver comme ça , sur le web , sans aucune référence . C’est pour cela que je ne me suis pas trop aventuré à le faire . Sinon crois-moi , je me serais fait un plaisir de partager ces moments d’intense émotions avec les lectrices et lecteurs de mon blog.

    J'aime

  3. Et puis « ringarde » c’est un peu péjoratif par rapport à cette musique , finalement assez respectable , mais ça avait le mérite de synthétiser tout ça et de planter le décor en un mot , ce qui me fut bien utile au moment de rédiger ce post.
    A signaler aussi , la série de chansons comprenait aussi la macarena . Et puis finalement ça plaisait aux plus jeunes de l’hotel , les enfants , qui étaient assez nombreux (70-80 pour cent de familles dans l’hotel) . Donc voilà , orgue bontempi et logiciels de composition de musique pas chers twelve points . Et puis la ringardise c’est subjectif et versatile .

    J'aime

Laisser un commentaire à Matyeu qui de ce fait vous idolâtrera

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s